Metz - Clermont, je réserve ma place

Un revers et des remords

Partager cet article :

Une semaine après la réception du Stade Brestois, les Grenats retrouvaient le Saint-Symphorien. Pour cette dernière de l'année à domicile, notre formation espérait finir en beauté et ainsi offrir un joli cadeau aux supporters venus en nombre ce dimanche après-midi. 

Ainsi, pour la réception du Montpellier HSC, Laszl Bölöni décidait de modifier légèrement son onze de départ puisque Papa Amadou Diallo débutait la partie sur le côté gauche de l'attaque messine et suppléait ainsi Cheikh Tidiane Sabaly, laissé sur le banc. Le jeune sénégalais était d'ailleurs le premier à se mettre en évidence. Malheureusement, son coup de tête n'inquiétait pas Benjamin Lecomte (2°).

Au contraire, celui de Maxime Estève ne laissait aucune chance à Alexandre Oukidja. Sur la première incursion montpéllieraine, le défenseur central réussissait à prendre le meilleur sur son vis-à-vis et ouvrait le score (0-1, 9°).

Sonnés par cette ouverture du score précoce, les Grenats ronronnaient et peinaient à porter le danger sur le but de la formation sudiste. Le MHSC tentait d'en profiter notamment via l'intermédiaire de son métronome Téji Savanier. Le capitaine héraultais forçait Alexandre Oukidja à sortir un arrêt réflexe sur coup franc (31°) puis à rester vigilant sur un corner plus que vicieux (32°).

Dans la foulée, Alexandre Oukidja sortait à nouveau le grand jeu lorsque Akor Adams se présentait seul face à lui à deux reprises (33°, 37°). Ces instants de folie passés, le FC Metz pouvait remercier son gardien si le score était toujours d'un but à l'avantage des joueurs de Michel Der Zakarian. 

Visiblement pas satisfait du premier acte des siens, Laszlo Bölöni décidait d'effectuer deux changements dès la mi-temps. Ainsi, Ibou Sané réalisait ses premiers pas au Stade Saint-Symphorien et Kevin N'Doram prenait également place au milieu de terrain. Le dernier nommé se mettait rapidement à l'oeuvre et Benjamin Lecomte devaient s'employer pour sortir le missile du numéro six messin (61°). 

Quelques instants plus tard, le dernier rempart montpéllierain était également irréprochable sur la tentative de Kevin Van Den Kerkhof (62°) et s'envolait pour repousser le coup de tête de Simon Elisor (69°). Dans un temps fort, les Grenats multiplaient les occasions et lorsque Benjamin Lecomte pliait, Joris Chotard veillait pour repousser sur sa ligne le tir de Matthieu Udol (74°). Quand ça ne veut pas...

Les Grenats poussaient jusque dans les ultimes instants pour revenir dans la rencontre. Mais, sur la dernière action, Simon Elisor voyait sa frappe enroulée passer au-dessus de la cage adverse (90+3°). La rencontre se concluait par une défaite des Grenats. Une dernière échéance est à venir avant la trève pour les Messins, avec un déplacement à Paris, ce mercredi. 

FC METZ - MONTPELLIER HSC : 0 - 1

16ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Dimanche 17 décembre à 15h00
Stade Saint-Symphorien

But pour Montpellier : Estève (9°).

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja – Colin (Sabaly 86°)- Traoré - Hérelle - Udol - N'Doram - Camara (N'Doram 46°) - Jallow (Sané 46°) - Diallo (Asoro 55°) - Van Den Kerkhof - Elisor.

Montpellier HSC : Lecomte - Tchato - Jullien - Estève - Mincarelli-Davin - Omeragic - Ferri (Fayad 86°) - Chotard - Al-Tamari (Coulibaly 64°) - Savanier - Adams (Yeboah 86°).

A lire également

22mai2024

Album photos

Huit jours avant le match aller des barrages, les Grenats retrouvaient les terrains d'entraînement ce mercredi. La séance du jour en images.
Lire la suite

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite