Metz - Clermont, je réserve ma place

Un histoire de pénaltys

Partager cet article :

Forts de deux victoires consécutives en Ligue 1 Uber Eats, les Grenats se déplaçaient sur la pelouse de Lille pour le compte de la 14ème journée de championnat. Laszlo Bölöni décidait d’aligner le même onze, victorieux à Lorient le week-end dernier. L’adversaire allait être coriace puisque les Dogues pointaient à la quatrième place du classement avant la rencontre.

Après un premier quart d’heure calme dans le jeu, mais marqué par la blessure de Koffi Kouao, les locaux tentaient d’apporter le danger grâce à plusieurs corner, sans pour autant inquiéter Alexandre Oukidja.

Le match s’emballait ensuite lorsque Cheikh Tidiane Sabaly était stoppé illicitement dans la surface adverse par Lenny Yoro. L’abritre indiquait alors le point de pénalty. Malheureusement, Lucas Chevalier sortait un bel arrêt devant la tentative de Simon Elisor (29°).

Les Locaux réagissaient ensuite, mais trouvaient le poteau messin (33°). Jusqu’à la 45ème minute, les Lillois ne parvenaient pas à cadrer leurs tentatives.

Mais le temps additionnel du premier acte se révélait fatal pour les Grenats. Yusuf Yazici, à l’affut après une frappe repoussée par Alexandre Oukidja, ouvrait le score (1-0, 45+2°). Dans la foulée, les Lillois obtenaient un pénalty après une faute sur Jonathan David. Le Canadien se faisait justice lui-même et doublait la mise (2-0, 45+5°).

Les Grenats revenaient alors de la pause avec la ferme intention de recoller au score. Et, sur un contre bien emmené par Ablie Jallow, Simon Elisor était accroché par Lucas Chevalier et obtenait un nouveau pénalty. Mais le portier Lillois, décidément bien inspiré, stoppait la tentative de Lamine Camara (55°).

Les entrants se mettaient ensuite en évidence. Papa Amadou Diallo, trouvé dans la surface, adressait un bon centre, mettant en difficulté l’arrière-garde lilloise. Finalement, le ballon était dégagé sur la ligne (74°).

Lille gérait sa fin de match, défendant proprement et tentant d’exploiter des contres, mais la frappe de Remy Cabella terminait dans les gants d’Alexandre Oukidja, vigilant (81°). Ce même Remy Cabella était trouvé quelques minutes plus tard dans la surface, mais faisait face à un bon retour de Fali Candé (87°).  

La bonne série Messine s’arrêtait donc à Lille. Manquant de réalisme et parfois de chance, les Grenats devront relever la tête dès la week-end prochain, lors de la réception de Brest.  

LILLE OSC - FC METZ : 2-0

14ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Dimanche 3 décembre à 17h05
Décathlon Arena

But pour Lille : Yazici (45+2°), David (45+5°)

Les compositions d’équipes

LOSC : Chevalier – Alexsandro – Gudmundsson – Yoro – Santos – Bentaleb (André, 56°) – Cabella – Yazici (Haraldsson, 71°) – Zhegrova (Ferrah, 88°) – Gomes – David (Bouaddi, 88°)

FC Metz : Oukidja – Kouao (Nduquidi, 11°) - Traoré - Candé - Udol – Jean Jacques – Camara (N’Guessan, 90°) - Jallow – Sabaly (Diallo, 74°) - Van Den Kerkhof (Asoro, 46°) - Elisor (Tetteh, 74°)

A lire également

22mai2024

Actualités

Alors que la saison touche à sa fin, l'heure est venue d'élire le 11 Type Fans de Ligue 1 Uber Eats, version 2023-2024. A cette occasion, deux...
Lire la suite

Album photos

Huit jours avant le match aller des barrages, les Grenats retrouvaient les terrains d'entraînement ce mercredi. La séance du jour en images.
Lire la suite

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite