Metz - Clermont, je réserve ma place

Les Grenats tombent avec les armes

Partager cet article :

Pour terminer l'année 2023, les Grenats se déplaçaient ce mercredi soir, sur la pelouse du Paris Saint-Germain. Face à l'actuel leader du championnat, notre formation espérait bien enrayer la spirale négative actuelle. Malheureusement, il n'en sera rien...

Pour l'occasion, Laszlo Bölöni avait pourtant essayé de jouer un coup tactique en alignant un milieu axial composé du trio Kevin N'Doram - Danley Jean Jacques - Habib Maïga. Dans le même temps, Joseph Nduquidi démarrait la partie sur le côté droit de la défense et Joel Asoro prenait place à la pointe de l'attaque. Une équipe new-look débutait donc la partie au Parc des Princes.

Dès l'entame, le PSG prenait le monopole du ballon et cherchait à trouver la faille notamment via l'inévitable Kylian Mbappé. Fort heureusement, Habib Maïga veillait au grain et repoussait un ballon dangereux (10°). Bien en place défensivement, les Grenats procédaient en contre et se permettaient même de se procurer la meilleure opportunité du premier acte lorsque Danilo Pereira déviait un centre de Kevin Van Den Kerkhof sur son poteau (24°).

Malheureusement, dès le retour des vestiaires, le bloc défensif messin cédait lorsque Vitinha coupait la trajectoire d'un centre pour tromper Alexandre Oukidja (1-0, 48°). Sonnés par cette ouverture du score, Ismaël Traoré et ses coéquipiers tentaient de réagir immédiatement : Kevin N'Doram perçait l'axe parisien et Christophe Hérelle s'essayait à l'entrée de la surface (53°). Sans réussite.

Dans la foulée, le PSG enfonçait le clou. À l'entrée de la surface, Kylian Mbappe tentait une frappe limpide dont la course terminait dans la lucarne d'un Alexandre Oukidja impuissant (2-0, 61°). Les Grenats continuaient de pousser pour relancer le suspense. Kevin Van Den Kerkhof obligeait Gianluigi Donnaruma à la parade (72°).

La formation messine était finalement recompensée de ses efforts lorsque Matthieu Udol coupait la trajectoire d'un corner tiré par Lamine Camara (73°). Malheureusement, l'espoir sera de courte durée, puisque Kylian Mbappé mettait fin à tout suspense (3-1, 83°).

Battu par le PSG (3-1), les Grenats rentrent donc de la capitale avec une quatrième défaite de rang. Malgré tout, le FC Metz passera l'hiver au-dessus de la zone de flottaison et pointe actuellement au 14ème rang du classement. Rendez-vous l'an prochain, avec la réception de Clermont, dès le 5 janvier en Coupe de France.

PARIS SAINT-GERMAIN - METZ : 3 - 1

17ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Mercredi 20 décembre à 21h00
Parc des Princes

But pour Paris : Vitinha (48°), Mbappe (61°, 83°) ; pour Metz : Udol (73°).

Les compositions d’équipes

Paris Saint-Germain : Donnaruma - Marquinhos - Skriniar (Hernandez 64°) - Danilo Pereira - Ugarte (E. Mbappe 90°) - Vitinha - Zaïre-Emery - Lee Kang-In (Ramos 90°) - Barcola (Soler 90°) - Kolo Muani (Asensio 68°) - Mbappe.

FC Metz : Oukidja – Nduquidi - Traoré - Hérelle - Udol - Jean Jacques (Jallow 90°) - Maïga (Camara 63°) - N'Doram - Sabaly (Sané 73°) - Van Den Kerkhof - Asoro (Elisor 73°). 

A lire également

22mai2024

Album photos

Huit jours avant le match aller des barrages, les Grenats retrouvaient les terrains d'entraînement ce mercredi. La séance du jour en images.
Lire la suite

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite