Metz - Clermont, je réserve ma place

Fin de série

Partager cet article :

Fort de ses deux récents succès, le FC Metz est désormais relancé dans la course au maintien. Mieux, un nouveau résultat positif, ce dimanche, sur la pelouse du Stade de Reims pourrait permettre aux Grenats de quitter la zone de relégation. Malheureusement, il n'en sera rien...

Face à un adversaire positionné dans la première moitié de tableau, Laszlo Bölöni décidait pourtant de démarrer avec le même onze que dimanche dernier, face à Clermont Foot. À une exception près, Cheikh Tidiane Sabaly suppléait Didier Lamkel Zé, forfait.

Dès l'entame, les Grenats étaient surpris. Reda Khadra profitait d'une mésentente défensive pour décaler astucieusement Oumar Diakité. Ce dernier ne se faisait pas prier pour ouvrir le score (1-0, 3°). Quelques minutes plus tard, le formation rémoise pensait doubler la mise par Emmanuel Agbadou plaçait un coup de tête. Fort heureusement, M. Ben El Hadj signalait une faute (12°).

Dans la foulée, la formation messine revenait dans la partie. Arthur Atta était à la conclusion d'un contre rondement mené et profitait d'une offrande de Kevin Van Den Kerkhof pour inscrire son premier but en Ligue 1 Uber Eats et remettre les deux équipes à égalité (1-1, 14°).

Face à une belle formation champenoise, le FC Metz souffrait par moment. C'était notamment le cas lorsque Marshal Munetshi enclenchait un contre éclair (25°) ou encore lorsque l'international zimbabwéen obligeait Alexandre Oukidja à s'employer (28°). Quelques minutes plus tard, le portier algérien devait également s'employer sur une frappe vicieuse de Mohamed Daramy (30°).

Au retour des vestiaires, les Grenats étaient les premiers à se mettre en évidence. À la suite d'un coup de billard, Oumar Diakité sauvait les siens sur la ligne de but (55°) et la frappe enroulée de Georges Mikautadze fuyait le cadre (56°). Idéalement servi par Arthur Atta, Georges Mikautadze butait ensuite sur une excellente sortie de Yehvann Diouf (65°).

Les Grenats venaient de laisser passer une belle opportunité puisque. Yunis Abdelhamid tentait sa chance à l'entrée de la surface, sans réussite (78°) puis Junya Ito réalisait un numéro en solitaire avant de tromper Alexandre Oukidja (2-1, 79°). Dans la foulée, l'international japonais passait proche du doublé mais Alexandre Oukidja ne l'entendait pas de cette oreille (80°).

Malgré de belles intentions et quelques situations, les Grenats rentraient finalement bredouille de leur déplacement à Reims (2-1). Ce soir, le FC Metz reste en 17ème position et il faudra donc rebondir dès le 30 mars prochain, avant la réception de l'AS Monaco.

STADE DE REIMS - FC METZ : 2 - 1

26ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Dimanche 17 mars à 15h00
Stade Auguste-Delaune

Buts pour Reims : Diakité (3°), Ito (79°) ; pour Metz : Atta (14°).

Les compositions d’équipes

Stade de Reims : Diouf - Foket (Okumu 62°) - Agbadou - Abdelhamid - De Smet (Akieme 62°) - Atangana (Koné 84°) - Munetsi - Khadra - Ito - Daramy (Nakamura 73°) - Diakité.

FC Metz : Oukidja - Colin (S. Sané 35°) - Hérelle - Candé - Udol - Jean Jacques - Camara - Atta - Van Den Kerkhof - Sabaly - Mikautadze.

Photo : Paul Colinet

A lire également

22mai2024

Album photos

Huit jours avant le match aller des barrages, les Grenats retrouvaient les terrains d'entraînement ce mercredi. La séance du jour en images.
Lire la suite

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite