Metz - Clermont, je réserve ma place

Du bon pied !

Partager cet article :

Les confrontations face à Rennes et Marseille derrière lui, le FC Metz se présentait sur la pelouse du Clermont Foot ce dimanche après-midi, avec la ferme intention d’engranger sa première victoire de la saison. Ce déplacement en Auvergne marquait le retour de Matthieu Udol dans le onze de départ, ainsi que la première titularisation de Simon Elisor sous la tunique messine.

Les premières minutes, à l’avantage des locaux, aboutissaient sur une première frappe de Jim Allevinah, sans conséquence (5°), avant que Matthieu Udol ne se montre décisif en détournant, de la tête, une frappe qui prenait sans l’ombre d’un doute le chemin des filets (6°). Une déconvenue était à mettre à l’actif des Mosellans : Maxime Colin était obligé de quitter ses partenaires prématurément sur blessure (11°). 

Sur un pressing efficace, Georges Mikautadze héritait du ballon sur une mauvaise relance du portier clermontois Mory Diaw. La frappe de l’international géorgien, dans un angle très fermé, manquait d’effet pour trouver le petit filet opposé (14°). 

Les Auvergnats tentaient d’apporter le danger par l’intermédiaire de Neto, dont la frappe du pied gauche ne passait pas loin du poteau d’Alexandre Oukidja (21°). Dans la foulée, Komnen Andric, esseulé aux 20 mètres, voyait son tir échapper au cadre messin (25°). 

Vigilant en deux temps devant Muhammed Cham (36°), le portier grenat sortait une nouvelle parade contre le même milieu clermontois à l’approche de la pause (44°). De son côté, Georges Mikautadze pouvait ouvrir le score d'une frappe croisée, mais le dernier rempart du CF63 répondait présent (39°). L’ultime opportunité du premier acte était à mettre à l’actif des Messins. Suite à un corner, Matthieu Udol enchaînait une belle demi-volée qui obligeait Mory Diaw à s’employer (45+3°). 

La troupe de coach Bölöniabordait la seconde période avec plus de sérénité et de meilleures intentions. Une frappe enroulée de Cheikh Tidiane Sabaly atterissait dans les gants du gardien adverse et sonnait la révolte (48°). Bis repetita pour l’ailier sénégalais quelques instant plus tard. Se jouant de la défense, "Sabaly" n’avait guère plus de réussite dans une position identique (55°). 

Plus généreux dans l'effort, les Grenats allaient bénéficier d’une erreur de la défense locale. Sur une passe en retrait mal appréciée par Florent Ogier, Georges Mikautadze récupérait le cuir pour aller battre en soliste Mory Diaw et débloquer la situation (0-1, 69°). 

Côté lorrain, il a fallu serrer les dents jusqu’au bout. À quelques minutes du terme, Grejohn Kyei, entré en jeu, voyait sa tentative flirter avec le montant (82°), préfaçant une parade exceptionnelle d’Alexandre Oukidja pour détourner un ballon qui filait dans sa lucarne (85°). Le coup de sifflet final de Gaël Angoula délivrait finalement les rangs grenat ! 

Le joli visage affiché en seconde période permet au FC Metz de décrocher, ce dimanche, son premier succès de la saison 2023-2024 ! De belles intentions à confirmer dans sept jours, lors de la réception du Stade de Reims. 

CLERMONT FOOT 63 – FC METZ : 0 – 1 

3ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Samedi 27 août à 15h00
Stade Gabriel-Montpied

But pour Metz : Mikautadze (69°)

Les compositions d’équipes

Clermont Foot : Diaw – Zeffane (Boutobba, 79°) - Seidu – Ogier (Konaté, 79°) – Pelmard – Neto – Gonalons – Gastien – Cham (Bela, 90+2°) – Allevinah (Maurer, 68°) – Andric (Kyei, 68°)

FC Metz : Oukidja – Colin (Kouao, 11°) – Traoré – Candé – Udol – N’Doram – Jean Jacques – Camara – Elisor (Maïga, 71°) – Sabaly (Nduquidi, 86°) – Mikautadze (I. Sané, 86°)

A lire également

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite