Metz - Clermont, je réserve ma place

Au courage !

Partager cet article :

Soir de première à Saint-Symphorien pour le FC Metz cette saison, soir de première également pour différents acteurs de la formation mosellane. Face à l’OM ce vendredi 18 août, Aboubacar Lô et Malick Mbaye connaissaient leur baptême du feu en tant que titulaires en Ligue 1 Uber Eats. Matthieu Udol malheureusement absent, Fali Candé glissait dans le couloir gauche de la défense.

Les Grenats passaient à deux doigts d’une mauvaise surprise, quand Ismaïla Sarr, l’ancien ailier messin, trouvait le montant gauche d’Alexandre Oukidja dès le coup d’envoi (2°). Les deux protagonistes étaient à nouveau l’honneur quelques instants plus tard. Cette fois, le portier messin avait le dernier mot, en sortant une belle horizontale (7°). 

Les débats s’équilibraient, à l’image d’une percée de Georges Mikautadze qui n’aboutissait pas (9°). Mais les Phocéens, qui profitaient d’un contre favorable dans la surface messine, trouvaient la faille grâce à Emran Soglo, esseulé au second poteau (0-1, 14°).

Minés par cette contrariété précoce, les Mosellans trouvaient néanmoins les ressources pour appliquer un pressing appuyé. Celui-ci aurait pu s’avérer payant, quand Cheikh Tidiane Sabaly récupérait le ballon dans les derniers mètres de l’OM, sans pouvoir créer l’occasion (17°). 

Une intervention d’Alexandre Oukidja sur un centre à mi-hauteur mettait un terme à une période de flottement, où aucune équipe ne pouvait prendre l’ascendant (35°). Lancé dans le dos de la défense messine, Ismaïla Sarr croisait trop sa frappe, au grand bonheur des protégés de Laszlo Bölöni (37°). Ceux-ci auraient pu revenir au score sur une magnifique tentative lointaine de Fali Candé, que Pau Lopez détournait joliment (39°). Après une intervention pleine d’autorité d’Aboubacar Lô dans sa surface (44°), le but de Pierre-Emerick Aubameyang était annulé pour une position illicite (45+1°). 

Au courage, les Grenats mettaient la pression sur le camp de l’OM. Héritant du ballon au point de pénalty, Georges Mikautadze avait la balle d’égalisation, mais le gardien adverse veillait au grain (48°). Les visiteurs pensaient faire le break sur une tête de Valentin Rongier, mais M.Brisard annulait le but pour une faute sur Youssef Maziz au départ de l’action (52°).

Les choses se compliquaient pour la formation lorraine quand Aboubacar Lô voyait rouge sur Iliman Ndiaye (59°). Mais les Grenats n’abdiquaient pas pour autant, et une frappe lointaine de Cheikh Tidiane Sabaly, déviée par Valentin Rongier, surprenait Pau Lopez et permettait aux Grenats d’égaliser (1-1, 70°). 

Survoltés par ce retour au score, les Mosellans poursuivaient leurs efforts, à dix contre onze. À la retombée d’un corner dévié par Kevin N’Doram, Georges Mikautadze faisait parler sa technique. Une sublime demi-volée, dont il a le secret, terminait sa course au fond des filets, faisant chavirer Saint-Symphorien (2-1, 70°) !

Dans le camp opposé, le poteau sauvait encore les Grenats à deux reprises (73°, 78°). Sur sa ligne, Alexandre Oukidja donnait un sursis à son équipe (80°). Mais Marseille parvenait finalement à revenir au score à son tour, grâce à une frappe de Vitinha, entré en jeu (2-2, 82°). Une parade exceptionnelle du portier grenat au bout du temps additionnel (90+6°) permettait aux Messins de préserver ce point du match nul.

Quelle deuxième mi-temps, quelle solidarité messine pour décrocher ce résultat malgré une infériorité numérique qui a duré plus d’une demi-heure ! Le FC Metz débloque son compteur points face à l’OM avant de mettre le cap sur Clermont dimanche prochain. 

FC METZ – OLYMPIQUE DE MARSEILLE : 2 – 2 

2ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Vendredi 18 août à 21h00
Stade Saint-Symphorien

Buts pour Metz : Sabaly (65°), Mikautadze (70°) pour l’OM : Soglo (14°), Vitinha (82°) 

Exclusion à Metz : Lô (59°) 

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja – Colin – Lô – Traoré – Candé – N’Doram – Jean Jacques – Maziz (Camara, 62°) – Mbaye (Kouao, 90+3°) – Sabaly (Maïga, 84°) – Mikautadze (Tetteh, 84°) 

Olympique de Marseille : Lopez – Clauss – Mbemba – Balerdi (Vitinha, 75°) – Lodi – Rongier – Kondogbia (Veretout, 56°) – Sarr – Soglo (Harit, 67°) – Ndiaye (Mughe, 76°) - Aubameyang

A lire également

22mai2024

Album photos

Huit jours avant le match aller des barrages, les Grenats retrouvaient les terrains d'entraînement ce mercredi. La séance du jour en images.
Lire la suite

21mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite