Réouverture de la Boutique Officielle !

Scénario fou !

Partager cet article :

Jour de reprise, jour de retrouvailles ! En ce dimanche 8 août, les Grenats goûtaient à nouveau aux joutes de la Ligue 1 Uber Eats, face au LOSC. Pour tenter de faire tomber le champion de France en titre, les hommes de Frédéric Antonetti pouvaient miser sur le retour du public à Saint-Symphorien, après presque 300 jours d’absence !  15 551 spectateurs ont répondu présent ce dimanche, et se souviendront certainement de ce premier match de la saison, au scénario invraisemblable. 

Un premier frisson parcourait l’arène mosellane lorsque Renato Sanches armait la première frappe de la partie, heureusement non cadrée (6°). Les Dogues redoublaient d’intensité sur une contre-attaque menée par Burak Yilmaz. Le Turc décalait Jonathan Bamba qui trouvait la tête de Jonathan David. L'international canadien manquait de peu d’ouvrir le score (10°). 

Si Bamba trouvait le poteau avant d’être signalé hors-jeu (20°), son coéquipier et défenseur Sven Botman trouvait la faille sur corner (0-1, 23°). Malgré cet accroc, Habib Maïga et ses partenaires gardaient leur sang-froid pour réagir. À la réception d’un centre parfait de Thomas Delaine, Fabien Centonze venait croiser sa tête au second poteau, permettant aux siens d’égaliser (1-1, 31°) !  Et les Grenats ne relâchaient pas l’étreinte. Sur l’action suivante, Pape Matar Sarr décochait une frappe limpide, qui nécessitait une détente exceptionnelle de Léo Jardim (33°).

Alexandre Oukidja répondait également présent sur sa ligne en écartant une frappe à ras de terre de Burak Yilmaz (36°). Alors que la pause approchait, Matthieu Udol concluait une merveilleuse action collective, laissant les Grenats basculer en tête (2-1, 41°). L’enfant de Marly, formé au Club et de retour au plus haut niveau après plusieurs graves blessures, inscrivait-là son premier but sous la tunique grenat !

Très solides mentalement, ne rechignant pas le jeu, les Messins accomplissaient une première période de belle facture, leur permettant de basculer en tête à la pause ! Et le club à la Croix de Lorraine allait creuser l’écart. Au terme d’un splendide rush solitaire dont il a le secret, Fabien Centonze, grâce à un contre favorable sur un tacle de Botman, trompait Léo Jardim et signait son premier doublé en faveur du FC Metz ! Saint-Symphorien chavirait de bonheur, alors que les Messins faisaient le break (3-1, 51°) ! 

Le ciel s’obscurcissait néanmoins lorsque Boubakar Kouyaté, auteur d’un tacle jugé trop appuyé sur Yilmaz, était exclu (56°). Sur le coup franc qui suivait, les Nordistes pensaient réduire l’écart, mais Benjamin André était signalé en position de hors-jeu après une longue intervention de la VAR. 

Entré en jeu pour compenser l’exclusion de son compatriote, Mamadou Fofana était l’auteur d’un tacle salvateur pour écarter le danger (64°). Les Grenats ne fermaient pas le jeu pour autant, et Matthieu Udol servait Fabien Centonze, qui manquait le cadre sur sa volée puissante (72°). Que dire de l’action confusante dans la surface nordiste, où Pape Matar Sarr semblait fauché et aurait dû bénéficier d’un pénalty. 

Pris à contre-pied sur une frappe de Jonathan Ikoné, Alexandre Oukidja ne pouvait s’interposer et s’inclinait à dix minutes du terme (3-2, 81°). Renato Sanches tentait sa chance de loin, mais le gardien mosellan parvenait à écarter le danger (83°). Bamba et Weah avaient, eux aussi, la balle d’égalisation, mais ne connaissaient plus de réussite dans le dernier geste.

Sur leur ultime accélération, les Nordistes parvenaient finalement à faire trembler les filets mosellans, sur une frappe de Burak Yilmaz au bout du temps additionnel (3-3, 90+6°). Un final ô combien cruel pour des Mosellans réduits à dix, et qui ont mené au score pendant près d’une heure ce dimanche …

De ses aveux, cette première sortie officielle de la saison 2021-2022 laisse un goût logique de « frustration ». Mais Frédéric Antonetti pourra capitaliser ces prochains mois sur la détermination de ses ouailles, passés proches de l’exploit ce dimanche face au tenant du titre. Des qualités à faire valoir dimanche prochain, sur la pelouse du FC Nantes. 

FC METZ – LILLE OSC : 3 – 3

1ère journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 8 août à 17h00
Stade Saint-Symphorien

Buts pour Metz : Centonze (31, 52°), Udol (41°) ; pour Lille : Botman (23°), Ikoné (81°), Yilmaz (90+6°)
Expulsion à Metz : Kouyaté (55°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Centonze, Bronn, Kouyaté, Udol, Delaine, Maïga, N’Doram, Sarr, Sabaly (Fofana, 58°), Niane (Joseph, 71°, Mikautadze, 90+2°)

Lille OSC : Jardim, Celik, Fonte, Botman, Reinildo (Lihadji, 77°), Yazici (Ikoné, 60°), Sanches, André, Bamba, Yilmaz, David (Weah, 60°)

A lire également

01déc2021

Actualités

À l'occasion de la rencontre FC Metz - Montpellier ce mercredi 1er décembre à 19h00, le port du masque sera obligatoire dans l'enceinte du Stade...
Lire la suite

Actualités

Pass Sanitaire obligatoire En raison du contexte sanitaire et conformément aux mesures en vigueur, un pass sanitaire valide sous forme de QR Code ...
Lire la suite