Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Presque à la hauteur

Partager cet article :

Pour le compte de la 34ème journée de Ligue 1 Uber Eats, les Grenats se mesuraient ce samedi au Paris Saint-Germain, champion de France en titre et qualifié pour le dernier carré de la Ligue des Champions. Remis d’une rupture des ligaments croisés contractée en octobre dernier, le meilleur buteur messin Ibrahima Niane retrouvait le groupe, tout comme le milieu de terrain Kevin N’Doram. 

Les premières minutes de la partie n’étaient malheureusement pas en faveur des Mosellans. Lancé dans le dos de la défense, Kylian Mbappé trompait Alexandre Oukidja, permettant aux Franciliens d’ouvrir la marque (0-1, 5°). La formation de Mauricio Pochettino poussait pour se mettre à l’abri. Sur coup franc aux vingt mètres, la frappe enroulée de Neymar frisait la lucarne d’Alexandre Oukidja (16°).

Le Brésilien s’offrait une nouvelle occasion dans la foulée. Dans la surface, l’attaquant parisien armait une frappe croisée du pied gauche qui manquait le cadre (16°). Après une belle action collective, les hommes de Frédéric Antonetti tentaient de réagir. Il ne manquait que quelques centimètres à Thomas Delaine pour reprendre de la tête un centre de Fabien Centonze (20°).  

Les retours défensifs messins se succédaient à l’approche de la demi-heure de jeu. Dylan Bronn se mettait en évidence en écartant le danger dans sa surface (25°). Boubakar Kouyaté signait quant à lui un tacle déterminant, alors que Kylian Mbappé était proche de faire la différence dans le rectangle lorrain (27°). Une nouvelle action messine amorcée côté gauche accouchait sur une frappe puissante et cadrée de Fabien Centonze. Celle-ci obligeait Keylor Navas à la parade (29°).

Auteur de plusieurs récupérations, les Grenats s’offraient plusieurs contre-attaques. D’une accélération dont il a le secret, Thomas Delaine faisait la différence sur son côté gauche avant de centrer pour Aaron Leya Iseka. L’attaquant belge était légèrement bousculé dans les six mètres parisiens, pas suffisamment pour que M.Delajod mette le sifflet à sa bouche (30°). Après un coup franc rapidement joué, le joueur prêté par Toulouse bénéficiait d’une nouvelle situation mais son tir du pied droit manquait de puissance pour inquiéter la défense adverse (39°).

Généreux dans l’effort mais pris de court dès l’entame de match, les Messins rentraient au vestiaire sur un score en courte défaveur. Une volonté récompensée dès l’entame de la seconde période : à la retombée d’un centre travaillé de Farid Boulaya, Fabien Centonze trompait Keylor Navas d’une tête imparable (1-1, 47°). Le latéral droit en profitait pour inscrire son deuxième but de la saison avec le FC Metz, son premier en Ligue 1 Uber Eats. 

Forcément galvanisés par cette égalisation, les Grenats se portaient vers l’avant pour profiter à nouveau de ce temps fort. Après une tête non cadrée de Pablo Sarabia (50°), Pape Matar Sarr, à la reception d'un centre de Thomas Delaine, envoyait un missile que Keylor Navas ne pouvait que repousser (53°). 

Le champion en titre tentait, à leur tour, de faire basculer la rencontre. Un corner de Neymar aboutissait sur un arrêt salvateur d’Alexandre Oukidja, qui sauvait les siens du bout des doigts sur sa ligne (56°). L’international algérien ne pouvait que constater les dégâts sur une frappe de Kylian Mbappé, déviée par Boubakar Kouyaté, qui faisait à nouveau trembler les filets (1-2, 59°). 

L’entrée d’Angel Di Maria donnait un nouvel élan à l’attaque parisienne. Le milieu offensif argentin décochait une frappe lointaine qu’Alexandre Oukidja repoussait en deux temps (75°). Dans la foulée, la tentative de Neymar échouait dans le petit filet mosellan, avant que le portier mosellan ne s’interpose autoritairement devant Mitchel Bakker (77°). 

Si Farid Boulaya sauvait les siens sur sa ligne (81°), les derniers espoirs lorrains s’envolaient quand Mauro Icardi transformait un pénalty au bout du temps réglementaire (1-3, 89°). Malgré une belle résistance face au PSG, matérialisée par l’égalisation méritée de Fabien Centonze, les Grenats ont fini par céder en seconde période. Pour son prochain rendez-vous, le FC Metz ira défier le Dijon FCO, dimanche 2 avril en Bourgogne.

FC METZ – PARIS SAINT-GERMAIN : 1 - 3

34ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Samedi 24 avril à 17h00
Stade Saint-Symphorien

Buts pour Metz : Centonze (47°), Paris : Mbappé (5°, 59°), Icardi (89°). 

Les compositions d’équipes 

FC Metz : Oukidja – Centonze – Bronn – Kouyaté – Boye – Delaine (Udol, 87°) – Maïga (Yade, 87°) – Sarr – Angban (N’Doram, 67°)– Boulaya (Vagner, 87°) – Leya Iseka (Niane, 67°)

Paris Saint-Germain : Navas – Florenzi – Kehrer – Kimpembe – Kurzawa (Bakker, 64°)  - Paredes – Verratti – Herrera – Mbappé (Draxler, 87°) – Sarabia (Di Maria, 64°) – Neymar (Icardi, 81°)

A lire également

13mai2021

Web TV

13/05/2021 Le top 5 buts face à ... Lorient Toutes les vidéos  
Lire la suite

12mai2021

Web TV

[ Anniversaire ] Arrivé en Moselle durant l'été dernier, @CaillardM fête ses 27 ans ce mercredi ! Joyeux anniversaire Marco ! Souhaitez-le lui en...
Lire la suite

Web TV

12/05/2021 Pape Matar Sarr Grenat du mois d'avril ! Toutes les vidéos  
Lire la suite