Imaginez avec nous le FC Metz de demain !

Les Messins confirment !

Partager cet article :

Une semaine après avoir vaincu l’OL dans le Rhône, les Grenats étaient de retour ce dimanche à Saint-Symphorien pour affronter le FC Nantes. À l’occasion de ce 21ème rendez-vous de Ligue 1 Uber Eats, Frédéric Antonetti devait faire une croix sur les services de Habib Maïga, absent de dernière minute, qui allongeait un peu plus la liste des absents côté messin. 

À la conclusion d’un joli mouvement amorcé côté droit, Fabien Centonze adressait un centre à destination de Vagner qui était trop court pour placer sa tête (5°). Plus tard, Abdoulaye Touré tentait sa chance à l’entrée de la surface messine mais ne cadrait pas sa frappe (14°). Le milieu nantais était suivi par Ludovic Blas mais le milieu latéral n’inquiétait pas Alexandre Oukidja (31°).

Dans la foulée, Pape Matar Sarr mettait Alban Lafont à contribution sur une frappe lointaine. En deux temps, le portier canari arrêtait le tir du milieu sénégalais (32°). La connexion Boulaya – Leya Iseka faisait ensuite à nouveau des merveilles. Comme à Lyon, le milieu offensif servait idéalement l’attaquant belge qui lobait le gardien adversaire (1-0, 35°). 

À la reprise, les visiteurs mettaient la pression sur la surface mosellane. À la retombée d’un coup franc, Nicolas Pallois pensait égaliser, mais le but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu du défenseur central (51°). Les ouailles de Frédéric Antonetti réagissaient par l’intermédiaire de Matthieu Udol. Le joueur formé au Club distillait un bon centre pour Vagner qui ne parvenait à armer sa frappe (54°). Le latéral s’offrait même une percée solitaire, avant de voir sa frappe être arrêtée par Lafont (60°).

Profitant d’une erreur de la défense nantaise, Thierry Ambrose était proche de doubler la mise pour les siens, mais était devancé par le gardien canari (68°). La formation nantaise pensait bénéficier d’un pénalty, mais l’arbitre assistant sifflait une nouvelle fois une position de hors-jeu de la part de Kalifa Coulibaly (70°).

Alors que les secondes s’égrenaient en fin de match, Farid Boulaya armait une frappe imparable au ras du poteau droit d’Alban Lafont, qui mettait définitivement les Grenats à l’abri (2-0, 90+4°) ! Une jolie conclusion pour les Mosellans, vainqueurs pour la deuxième fois consécutive en sept jours ! 

FC METZ – FC NANTES : 2 - 0

21ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 24 janvier à 15h00
Stade Saint-Symphorien
But pour Metz : Leya Iseka (35°), Boulaya (90+4°)

Les compositions d’équipes 

FC Metz : Oukidja, Centonze, Bronn, Kouyaté, Boye, Udol, Angban (Fofana, 78°), Sarr, Boulaya, Leya Iseka (Ambrose, 64°), Vagner (Gueye, 64°). 

FC Nantes : Lafont, Corchia, Girotto, Pallois, Traoré, Touré (Emond, 88°), Abeid, Blas (Bamba, 76°), Coco, Coulibaly, Kolo Muani (Simon, 45°).

A lire également

03Mar2021

Web TV

03/03/2021 Metz - Angers, les réactions de Pajot et Angban Toutes les vidéos
Lire la suite

Le Match

Se payer le scalp du SCO et bonifier les deux succès engrangés à l'extérieur : tel était l’enjeu ce mercredi soir pour les Grenats face au SCO d'...
Lire la suite

Album photos

Metz - Angers, l'arrivée des Grenats en images Voir le diaporama  
Lire la suite