Imaginez avec nous le FC Metz de demain !

Metz n’a plus le choix

Les hommes de Dominique Bijotat reçoivent vendredi l’actuel troisième du championnat, Clermont. Les Grenats n’auront pas d’autres choix que de se relancer dans ce championnat de Ligue 2, face à une équipe clermontoise en proie à quelques difficultés à l’extérieur depuis le début de l’année.
Partager cet article :

Les Grenats ont prouvé cette saison qu’ils étaient capables d’inverser les tendances et de se relancer de plus belle, et cela dans les moments on les attendait le moins. On s’en souvient, lors de la treizième journée de Ligue 2, les Grenats s’étaient embourbés dans une série de cinq défaites consécutives et recevaient le leader du championnat, le Stade de Reims. Très peu croyaient aux chances des Locaux à cette période, et pourtant ! Ce soir-làils créaient une petite surprise en décrochant trois points précieux qui allaient les remettre sur la bonne voie, celle d’un enchaînement de succès cette fois. En manque de victoires, les Messins devront donc s’attacher à concentrer tous leurs efforts pour réitérer une telle performance vendredi au stade Saint-Symphorien face à Clermont.

Les Clermontois ne sont actuellement pas au meilleur de leur forme eux non plus.  « Contrairement aux deux matches précédents, nous rencontrons une équipe qui n’est pas lancée dans une série de victoires », se réjouissait Dominique Bijotat en conférence de presse d’avant- match. Depuis le début de l’année 2012, ils peinent à engranger les points, et ont d’ailleurs cédé leur confortable position de leader, une place qu’ils n’avaient pourtant plus quittée depuis la fin du mois d’octobre. Et comme si ce passage à vide n’était pas suffisant, la formation emmenée par Michel Der Zakarian doit maintenant composer sans son artilleur de choc,  Jean-François Rivière, co-meilleur buteur de Ligue 2 avec dix buts inscrits en championnat. Le verdict est tombé la semaine dernière, ce dernier souffre d’une fracture du pied droit. L’attaquant est donc forfait jusqu’à la fin de la saison. Mais, malgré son relâchement et ses mésaventures, l’actuel troisième de Ligue 2 reste l’un des candidats sérieux pour la montée en Ligue 1.

Face à une équipe qui n’a essuyé que des revers hors de ses bases en 2012, les Grenats auront l’opportunité de surfer sur cette faiblesse pour parvenir enfin à s’imposer, et aborder ainsi dans les meilleures conditions les deux déplacements à venir la semaine prochaine. Cela dit, comme trop  souvent, tout est bien évidemment plus simple à édicter qu’à réaliser car les Auvergnats restent, malgré cette petite sortie de route, en pôle position des équipes les plus performantes à l’extérieur, et Dominique Bijotat  ne compte pas se laisser surprendre. « C’est une équipe qui adore jouer en contre à l’extérieur, profitant du fait que de nombreuses équipes ont du mal à faire le jeu à domicile. Nous devrons donc mettre suffisamment de pression sur notre adversaire et imposer notre jeu, notamment dans la surface adverse. C’est en tout cas là-dessus que nous avons travaillé à l’entraînement. »

Toutefois, les statistiques des confrontations ne désavantagent pas les Locaux, au contraire. Avec deux victoires à son actif contre une seule pour son adversaire en quatre confrontations, le club à la Croix de Lorraine semble avoir trouvé jadis la recette pour venir à bout de cette l’équipe clermontoise. Les Messins n’ont plus vraiment le choix, ils devront rassembler tous les ingrédients nécessaires vendredi. « Nous avons un mois chargé avec sept matches à disputer mais nous devons nous concentrer sur la réception de Clermont, précise le technicien grenat. En cas de bon résultat, cela pourrait conditionner les échéances à venir. Nous devons renouer avec la victoire au plus vite. Il est impératif de retrouver des sensations et un esprit de confiance. Heureusement, vendredi nous pourrons retrouver certains joueurs cadres dans notre effectif. » En effet, même si Dominique Bijotat doit élaborer un onze de départ sans Kalidou Koulibaly, suspendu, il pourra compter sur Adama Tamboura et Mahamane Traoré qui font leur retour dans le groupe après huit semaines d’absence.

Rappelons-nous, la saison passée, l’opposition entre Metz et Clermont sur la pelouse des Messins fut pleine de rebondissements. Mais plus important encore, cette rencontre avait été l’un des déclics du réveil des Messins pour aller décrocher leur maintien. Alors que les Grenats menaient à deux reprises dans la partie (1-0, puis 2-1), ce sont bien les Clermontois qui étaient sur le point d’empocher les trois points à quelques instants du coup de sifflet final (2-3). Mais, c’était sans compter sur l’égalisation de Mathieu Duhamel dans les arrêts de jeu, permettant ainsi aux siens d’empocher un précieux point qui les faisait quitter alors la zone rouge. Ce match nul, les Messins l’avaient décroché avec leurs tripes, ne se laissant pas abattre par les tournures des événements. Vendredi, un état d’esprit similaire sera requis pour se remettre sur de bons rails face aux nombreux spectateurs attendus, dix mille. Un « détail » qui selon le coach grenat peut avoir son importance. « Nous avons toujours besoin de nos supporters et encore plus dans ces moments-là. Nous comptons sur eux car ils ont un véritable rôle à jouer  et nous espérons évidemment leur donner des arguments pour engendrer leurs encouragements. » A bon entendeur !

A lire également

08Mar2021

Web TV

08/03/2021 Valenciennes - Metz, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

06Mar2021

Le Match

Jour de premières dans le Nord pour plusieurs de nos Grenats ce samedi ! En marge d’une qualification sur la pelouse de Valenciennes en Coupe de...
Lire la suite