Profitez des soldes !

Faire un pas de plus

En quête de points, le club grenat doit bousculer vendredi l’un de ses concurrents directs pour le maintien, le SCO d’Angers. Souvent malmenés à domicile, les Messins ont pour objectif de décrocher trois précieux points devant leur public.
Partager cet article :

Avec sept points pris sur les douze possibles lors des quatre derniers matches, les Grenats n’ont certes pas encore assuré leur maintien, mais ils se sont tout de même offert une bonne bouffée d’oxygène. Mais le plus dur reste encore à accomplir, car même si les Lorrains possèdent quarante points, cette saison, il faudra certainement dépasser le cap habituellement symbolique des quarante-deux unités pour être assurés de se maintenir en Ligue 2 cette saison. « L’écart est très serré entre les équipes concernés par le maintien dans ce championnat, confirme Dominique Bijotat. Si aucune formation ne dérape avant la fin de saison et que l’on doit tous se battre jusqu’au bout,  je pense qu’il nous faudra au moins quarante-cinq points pour nous maintenir. » Alors, avec trois unités d’avance sur le premier relégable, Le Havre, et seulement trois pointsde retard sur le Stade Lavallois, onzième, il s’agit à la fois de ne pas se laisser rattraper et de ne pas se laisser distancer. Et pour cela, rien de tel que d’affronter un concurrent direct.

Souvent en difficulté sur leur pelouse, les Messins ne devront pas se laisser bousculer par une équipe d’Angers en plein regain de forme pour poursuivre sur leur lancée. « Grâce aux trois points décrochés à Lens, nous nous sommes rapprochés des équipes concurrentes, explique Dominique Bijotat en conférence de presse d’avant-match.Nous devons maintenant bonifier ceci avec une victoire chez nous. Car je pense que c’est à Saint-Symphorien que nous arriverons à nous maintenir. » Et pour l’emporter vendredi, les Grenats devront veiller à ne pas répéter certaines erreurs récurrentes. « Nous avons des difficultés à construire le jeu, à le mener dans la durée et nous nous faisons également encore trop souvent piéger sur des détails et des erreurs individuelles. En 2012, nous avons eu des difficultés à enchaîner les bons résultats, alors le groupe est averti et tout le monde doit être mobilisé ».

Et afin de ne pas laisser son adversaire repartir avec les trois points mis en jeu, le technicien lorrain devrait aligner une équipe similaire à celle de la semaine passée face à Lens. Car si on change une équipe qui ne gagne pas, comme l’avait expliqué Dominique Bijotat la semaine passée, on ne devrait pas changer une équipe qui gagne. Il y aura toutefois au minimum un changement puisque Kévin Diaz, suspendu suite à son expulsion la semaine passée, ne prendra part à la rencontre. En revanche, Sadio Mané, quant à lui de retour de suspension, devrait retrouver sa place dans le milieu de terrain grenat. Une incertitude plane tout de même en attaque, on ne sait encore lesquels des trois attaquants sélectionnés dans le groupe seront titularisés face à Angers. Il semblerait toutefois que le jeune N’Sor, buteur face à Lens pour sa première titularisation, ait des chances de débuter cette partie. « Il amène une variante dans le jeu qui est intéressante à exploiter, assure le technicien du club à la Croix de Lorraine.Il sait exploiter la profondeur et a de vraies aptitudes d’attaquant. Et puis, comme je l’ai déjà précisé, dans la difficulté, il faut garder un groupe éveillé et lui apporter de la fraîcheur et de l’enthousiasme.»

Et en parlant de jeunes qui apportent de la nouveauté et qui bousculent le groupe, Mamadou Wagué, titularisé à deux reprises cette saison, devrait de nouveau faire partie du onze de départ lorrain. Car le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il semble avoir fait ses preuves dans la solide défense messine (troisième défense de Ligue 2) « Il a fait deux bons matches, face à Monaco et à Lens,  confie l’entraîneur grenat.La semaine dernière il a été solide et sérieux. Il peut également s’avérer être un élément de poids lors des coups de pied arrêtés, aussi bien défensivement qu’offensivement. Il faut maintenant qu’il enchaîne des prestations de ce calibre. »

Pour se mettre un peu plus à l’abri, les hommes de Dominique Bijotat devront négocier habilement la réception du SCO d’Angers. Car dès mardi, les Grenats affronteront les indétrônables Corses, toujours invaincus sur l’île de Beauté cette saison. Afin d’être les mieux armés pour ne pas rentrer bredouille de ce déplacement périlleux, nul doute qu'une victoire vendredi face à Angers aiderait beaucoup.

 

FC Metz – SCO Angers
Vendredi 27 avril à 20h00
34° journée de Ligue 2
Stade Saint-Symphorien
A suivre en direct et en intégralité à partir de 19h30 sur www.fcmetz.com, Mirabelle TV (commentaires audio) et  D!rect FM (92.8 FM)
 

Voir le groupe pour Metz – Angers
 

ACHETER UNE PLACE POUR METZ – ANGERS

A lire également

01Mar2021

Actualités

Ce lundi 1er mars, à partir 12h45 suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti avant la réception du SCO Angers, à l'occasion de la 28ème...
Lire la suite

28fév2021

Web TV

28/02/2021 Bordeaux - Metz, la réaction des coaches Toutes les vidéos
Lire la suite