Profitez des soldes !

Et maintenant, on enchaîne ?

Après s’être remis en selle face à Boulogne, les Messins se déplacent vendredi à Amiens, la lanterne rouge du championnat de Ligue 2. Autant dire que les Grenats doivent saisir l’occasion pour confirmer leur regain de forme, et faire ainsi un pas de plus vers le maintien.
Partager cet article :

Vendredi dernier, les hommes de Dominique Bijotat ont enfin décroché leur première victoire de l’année 2012. En remportant les trois points face à Boulogne, les Messins ont également su profiter de faux-pas de leurs adversaires pour s’extirper de la zone rouge, une zone qu’ils avaient rejointe mardi en chutant à domicile face au Mans.

La recette du succès

Plusieurs facteurs expliquent cette victoire. De son côté, le technicien lorrain retient notamment une attention de quatre-vingt-dix minutes de la part de ses joueurs. On s’en souvient, leur trop nombreux relâchements, aussi court aient-ils été, ont parfois coûté cher aux Grenats cette saison. « Pour une fois, nous n’avons pas connu de trou d’air face dans notre match face à Boulogne et nous avons finalement remporté les trois points, explique t-il en conférence de presse d’avant-match. Il faut toutefois reconnaître que ce n’était pas notre match le plus abouti techniquement, mais en ce qui concerne l’état d’esprit et l’investissement des joueurs, c’est très positif ».

D’autres évoqueront plutôt les choix tactiques du coach messin. Pour rappel, Dominique Bijotat avait décidé vendredi de titulariser deux attaquants et avait également aligné un défenseur en plus dans son onze de départ. Alors, est-ce que l’on change une équipe qui gagne ? C’est la question qui subsiste. L’entraîneur messin  a apporté quelques éléments de réponse. « Par moments, on est amené à conserver une équipe qui gagne, mais parfois il faut lui apporter un peu de fraîcheur. Le plus important est de débuter la partie avec onze joueurs en forme. Alors peut-être que j’alignerai la même formation que contre Boulogne à Amiens, mais il n’est pas improbable que j’apporte un ou deux changements ». Verdict vendredi.

Enchaîner chez le dernier

On commence à s’y habituer, les Messins affronteront un concurrent direct pour le maintien. Ils auront l’occasion de se donner une bouffée d’oxygène supplémentaire avant la réception d’une équipe monégasque en grande forme. De quoi faire un pas de plus vers le maintien, et renforcer la confiance des troupes pour le nouveau match couperet à venir. Dans ce contexte, pas question de laisser filer de précieuses unités. « Le moindre point a son importance à ce stade de la compétition, assure Dominique Bijotat. Et une défaite face à un adversaire en lutte pour le maintien, en plus du revers concédé, c’est donner directement trois points à l’un de nos concurrents. Ce scénario est difficilement concevable dans notre situation qui est encore délicate ».

La formation amiénoise connaît quant à elle de grosses difficultés cette saison. Promus en Ligue 2 cet été, les Picards risquent de reprendre l’ascenseur, mais dans le sens inverse cette fois, s’ils ne parviennent pas à redresser la barre. Dernière depuis le mois de janvier dernier en ayant récolté vingt-quatre points à ce jour et après avoir cueillis uniquement quatre de ses adversaires, la formation de Ludovic Batelli commence à vivre une fin de saison vraiment compliquée. « Nous devrons avoir beaucoup de lucidité pour battre cette équipe d’Amiens car j’ai vu leur dernier match à Châteauroux et je peux affirmer honnêtement qu’ils sont malheureux dans leurs résultats, tempère toutefois Dominique Bijotat. Ils ont beaucoup de qualités dans leur jeu, autant que certaines autres formations de Ligue 2. Même si les Amiénois ont perdu beaucoup de rencontres dernièrement, nous serons en danger au stade de la Licorne car ce sera certainement l’une des dernières chances pour eux de revenir dans ce championnat. »

Et pour ceux qui garderaient en tête les tristes événements du match aller, le coach messin se veut rassurant.  « Il n’y a pas d’animosité ou de sentiment de revanche à craindre par rapport à l’épisode du match aller. Il y a eu de nombreux échanges et explications, le tout dans un climat pacifique. Les personnes impliquées ont reconnu leur tort et tout le monde est passé à autre chose. »


Amiens SC – FC Metz
Vendredi 6 avril à 20h00
31° journée de Ligue 2
Stade de la Licorne
A suivre en direct et en intégralité à partir de 19h30 sur www.fcmetz.com,  Mirabelle TV (commentaires audio) et  D!rect FM 92.8 FM


Voir le groupe messin  

 

A lire également

27fév2021

Album photos

À l'issue de la nouvelle victoire en déplacement sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-2), Fabien Centonze s'est emparé de l'appareil photo...
Lire la suite

Album photos

Crédit photo : Quentin Salinier/FCGB
Lire la suite

Le Match

Moins d'une semaine après un déplacement victorieux sur la pelouse de l'OGC Nice (1-2), le FC Metz était une nouvelle fois en voyage. À l'occasion de...
Lire la suite